Un billet un peu cul-cul

Désolée, mais je ne vais pas me priver, j’ai le droit ! Et franchement, vous allez tomber sur le cul, lorsque vous saurez pourquoi ! En effet simplement, j’ai eu des problèmes. Au cul.

Voilà, voilà voilà, je vous annonçait ici avoir subi une opération chirurgicale,et franchement, j’ai bien évidemment pas trop étalé mon soucis, vu qu’il se situait très près de mon fondement.

Tout d’abord le nom précis de cette magnifique chose qui m’a bien troué le cul, lorsque j’ai compris que je souffrait d’un… « kyste pilonidal »

Donc en se renseignant un peu, on se rends compte que c’est une maladie qui touche beaucoup les hommes (raté) entre 20 et 30 ans (dans le cul!)

Pour l’histoire complète, j’avais parfois mal, une petite boule depuis des années… Je pensait que c’était dû au choix, à mon coccyx cassé à 17 ans en roller, à mes heure de travail assise, aux km en scooter passagère d’une selle squareback (je vous laisse taper dans google pour voire une image), bref… je ne pensait pas devoir consulter pour ça !

Et pourtant, je commençait le mois de décembre avec une bonne douleur à ce niveau… Fatigue peut être ? Ou un bouton, que sais-je ? En bref, une application d’argile verte et de tea tree plus tard, bah aucune amélioration… je continue à souffrir jusqu’à une nuit que je passe à ne pas dormir. Alors, plein le cul… je file aux urgences privées les plus proches… Où j’ai été prise en charge le jour même pour une chirurgie en urgence.

Donc en gros, on m’a retiré un kyste, au dessus du coccyx.En soi, rien de fou. Sauf qu’on ne referme pas après l’opération, la plaie reste ouverte, et évidemment pour éviter toute récidive, on enlève largement autour du kyste lui même. Donc depuis début décembre, j’ai une super infirmière qui passe me voir (elle est très cool, on ne peut pas dire qu’elle pête plus haut que son cul), et me fait un pansement pas du tout agréable, à base de nettoyage, méchage…

Voilà, donc j’ai revu deux fois le charmant chirurgien qui m’a opérée. Tout se passe plutôt bien, il me reste encore un peu de temps à supporter les soins, en tentant de ne pas trop en faire. (facile avec un petit bébé de 7 mois me direz vous ? ). Je me suis battue pour ne pas avoir à demander autre chose que du paracétamol, même s’il y a eu des journées difficiles. Je dois rester au maximum allongée sur le côté, j’ai réussi à trouver un rythme, mais depuis une semaine (après un mois d’arrêt de ce côté) nous ressortons à nouveau pour promener avec Banana dans l’écharpe ! Et ça fait vraiment du bien à la tête, même si je sait que je ne dois pas trop surestimer mes capacités, ce serait dommage d’être au bout du chemin et de stagner.

J’ai décidé de me complémenter en protéines végétales bio pour faire avancer la cicatrisation. Je mange très peu (voire pas du tout) de protéines animales, mais il a fallu que j’adapte bien ma ration quotidienne selon les conseils de mon infirmière : beaucoup de protéines (pour créer de la chair, ça semble logique) et beaucoup de vitamine C (les fruits de saison aident bien, je me suis gavée de kiwi, kaki, oranges, mandarines) et pas trop de gras/sucré (bon, sur ce point j’ai été moins rigoureuse… mais on s’en fout)

Aujourd’hui si j’aborde le sujet sur ce blog, c’est que c’est un truc très commun, et totalement bénin, mais malheureusement qui engendre une longue convalescence. Je pourrai être en arrêt maladie pour deux (too bad ! je suis en congé parental). Et aussi, simplement pour que d’autres personnes se posent la question et consultent dès les premiers signaux douloureux. Parce que moins c’est gros, moins c’est long, et moins vous en aurez ras le cul à la fin. (J’écris aussi sur le sujet parce qu’il y a tellement d’expression avec cul, que je ne pouvait me soustraire à l’exercice de style !)

 

Je vous rappelle que je n’ai pas arrêté d’allaiter Banana durant tout cet épisode, et vous pouvez lire des conseils ici !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s