Cinq mois !

Ça y est mon bébé, tu as aujourd’hui 5 mois. Incroyable comme ce temps est vite passé. Et encore… C’est que le début me direz vous ! Ah oui déjà je me rends compte que ton petit caractère se dessine, tu commence à bien jouer avec tes mains, avec tes pieds, avec moi. Oh là oui 5 mois dans une vie me direz vous, c’est peu et c’est en même temps énorme !

Aujourd’hui, notre rythme est bien établi. Je comprends tes soupirs, tes rares pleurs, je connais tes horaires qui sont très étonnant sachant comme je suis vraiment pas quelqu’un de stricte de ce côté. Je commence à même savoir à coup sûr comment te faire rigoler aux éclats. Et ton rire… Ton rire qui éclabousse les murs et me remplis de joie à chaque fois. Quand tu te réveille le matin, que tu me regarde et me souris, alors tous les doutes, toutes les questions disparaissent. La fatigue n’existe pas quand tu me regarde, le temps non plus cela dit…
Nous avons construit notre relation d’allaitement. C’est magique, j’adore te nourrir, et je sait désormais que ce n’est plus qu’une question de semaines avant que je ne prépare ta première purée. On continue dis, t’es d’accord ? On va aussi loin que possible dans cette aventure malgré tout ? C’est toi qui choisiras bien sûr, quand on arrête, quand on continue, mais pour le moment, continuons (et suivons les préconisations de l’OMS).

Ton lit collé au nôtre, nos moments à nous promener, toi dans l’écharpe, moi noyée dans tes yeux bleus verts. Non, sans rire, ma chérie, je ne veux que de la douceur pour toi, continuons dans la douceur…

Apex commence à t’intéresser, c’est drôle de te voir le caresser maladroitement. C’est drôle aussi de le voir résister autant que possible à la douleur de sentir tes petits doigts pincer sa peau. Il est sympa, mais faudrait pas trop lui faire de mal, ça reste un animal.

Voilà ma puce, tu attaque ton sixième mois, et moi j’attends de voir la suite… Viens mettre le bazar dans notre maison (qui n’est pas rangée de toutes manières). Va courir après le chat et me faire tourner en bourrique… Allez ma chérie, continue de m’apprendre à être une maman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s