Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 3 : Les accidents

Nous sommes toujours dans la série sur la layette… je vais vous parler des accidents aujourd’hui.
Oui ce moment où tu te dis que tu ne va pas prendre bébé en photo… Parce qu’il faudrait pas qu’il t’en veuilles plus tard pour cette dégaine absolument sortie de nulle part…
C’est parti!

Premier accident, c’est évidemment celui lié à l’accident de bouffe. (attention, je n’accuse personne, il m’est arrivé aussi de maculer bébé de chocolat en mangeant pendant qu’elle était dans mes bras…)
La situation est simple, vous allez partir, en ballade, en visite chez des amis… et bébé est tout prêt, tout propre, tout bien habillé. C’est à ce moment précis qu’il va décider qu’il veut téter. Et donc allaitement à la demande oblige, vous allez lui donner à manger. Soyez sûre, que même le plus étanche des bébés va choisir ce moment précis pour régurgiter environs 4 L de lait à moitié digéré. Alors… vous allez changer la tenue, mais vous n’êtes plus autant en avance, donc vous prendrez ce qu’il y a là, pas loin, dans son tiroir… et résultat, vous présenterez à vos parents-amis-monde entier un bébé avec un colorama bigarré bien éloigné de ce à quoi il ressemblait au moment de partir… Tant pis !

Second accident, la fuite de couche. Oui, avec les couches lavables et avec les couches jetables il y a parfois des moments où ça déborde. Pour le moment j’ai pas trouvé les raisons exactes, mais on y travaille (avec quelques ingénieurs de la NASA). Là il y a deux options, le bas et le haut. Première option, bébé se retrouve avec une fuite sur la jambe, ou les deux, ou même il a rempli son pantalon à pieds. Vous changez ce qui doit l’être, gardez ce qui peut l’être, et perdez tout l’accord de la tenue. En plus, il faut trouver le moyen de détacher vu que ce sera TOUJOURS sur un vêtement que vous devez garder.
Il y a l’autre option, remarquée avec des couches jetables, au moment où il FAUT changer de taille… Là c’est le dos de bébé qui prends… Allongé sur le dos, ça compresse et ploff… bref, vous vous retrouvez avec un bébé repeint jusque derrière les oreilles… en général, body, pyjama et turbulette à changer. Oui il est 5 heure du matin. Il n’y a pas d’heure pour l’amour maternel.

Enfin le dernier accident, nettement moins impressionnant, c’est l’accident météo. Vous avez habillé votre adorable bambin de vêtements bien chics, super mignons, et au moment de partir, la question : il va pas avoir froid ? Réponse de la maman : de toutes manières j’ai un gilet dans le sac à langer. Et là… ben évidemment qu’il fait un peu frisquet. Evidemment que vous le sortez le gilet. Ici, ma fille s’est retrouvée avec une robe de cérémonie, couverte d’un sweat à capuche kaki hérité de ses cousins. De toute beauté. Mais bon hors de question de la laisser avoir froid !

Voilà pour les accidents possibles les 3 premiers mois. Je vous raconterai plus tard les chutes dans les étangs, roulades dans les flaques et autres accidents de bébé qui se déplace. Mais vous pouvez aussi partager les vôtres en commentaires : parfois ça fait du bien d’en parler !

 

Publicités

2 réflexions sur “Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 3 : Les accidents

  1. Pingback: Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 2 : Les erreurs de débutante | Stripes & Roll

  2. Pingback: Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 1 : les dons et les cadeaux | Stripes & Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s