Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 1 : les dons et les cadeaux

Bien, alors voilà, à peine le petit trait bleu apparu sur le test de grossesse, on a tendance à s’imaginer notre future progéniture, habillée telle une gravure de mode, la couche assortie au sac à langer, le lange de la même teinte que l’écharpe de maman…
Ça c’est magnifique, mais sans compter les quelques petites blagues de la banana de service, sans compter les limites évidentes de place et de compte bancaire.

Les dons de vêtement

OK, vous êtes enceinte, un peu ou beaucoup. Cela se voit, un peu ou beaucoup, et vous avez plus ou moins investi dans une garde robe adapté à votre nouvelle silhouette.
De mon côté, j’ai récupéré, acheté, troqué pas mal de choses pour au final survivre avec un bandeau de grossesse, un jean de grossesse, et les t-shirts d’allaitement. Un gros sweat quand il fait frais, une jupe les jours où je décidait d’avoir l’air humaine… et c’est tout !
Evidemment, je me disait que je me rattraperai sur ma banana, qui elle serait une gravure de mode, et pourrait porter tout ce que je ne peux pas m’offrir…
Sauf que…

Sauf qu’on va vous proposer de récupérer des vêtements. Vous les aimez, les amis qui ont terminé les couches, et qui vous disent  » tu passeras à la maison, j’ai des vêtements pour toi. » Alors, vous commencez la tournée des dîner pour voir ces personnes qui vont gâter votre futur bébé. Oui, même s’il n’a que 4 mois et qu’on ne connaît pas encore le sexe. Après 3 mois, je peux vous donner un petit truc quand même ou deux :

  • N’hésitez pas à demander aux gentils offrants de vous montrer les vêtements qu’ils ont beaucoup mis à leurs enfants. 100 % des pièces qui m’ont été mise d’office dans le sac façon « nan mais ça XXX l’a porté un jour sur deux » ou « prends, tu verras à l’usage mais c’est juste GENIAL » m’ont sauvé la vie à un moment ou à un autre. (spécial dédicace le pantalon à pieds en coton léger)
  • N’hésitez pas à refuser. Trier, laver et ranger des vêtement prends un temps fou. Et une énergie démentielle aussi, alors ne prenez que ce qui vous plaît, même si c’est offert de très bon coeur
  • Vous aurez beaucoup de vêtement en taille 1 mois et 3 mois (surtout 3 mois). Mais, quand je dit beaucoup, c’est vraiment beaucoup. Le 6 mois aussi… C’est LA taille cadeau par excellence. Sachant que sincèrement, les vêtements (j’entends par là les robes, pantalons, etc…) vous en mettez pas si souvent que ça. Bébé est tellement bien en pyjama… Je passe sur le sujet chaussures. Mais au final, le 1 et 3 mois, c’est la taille pour laquelle vous aurez le plus de vêtements, la plupart quasiment neuf, des trousseaux des enfants de vos amis. Sachez le… mais méfiez vous!

Sauf qu’on va vous offrir des vêtements. Il y aura des personnes bien intentionnées, qui vous offrirons des choses UTILES, comme des bodies. Ou un pyjama, et si possible pas en taille naissance, et si possible en accord avec la saison. Ils sont très rares, mais vous les aimerez. Et puis il y a les autres cadeaux de naissance. Les tenues, en toute petite taille… Si, si vous savez ! Vous vous rappelez le « sauf que » juste au dessus ? Vous avez déjà récupéré de vos amis et famille le trousseau idéal pour le démarrage en 1 et 3 mois. Vous avez craqué sur une ou deux petites tenues mignonnes dans leur stock, et même, si par malheur vous êtes rentrée en fin de grossesse dans une boutique de puériculture, avec un rayon vêtements… même vous avez acheté une tenue rigolote et trop mignonne… Et là, vous voyez arriver à la maternité, les proches, vos propres parents même, qui sont porteurs de cadeaux… tels des rois mages dans la crèche, ils vous présentent les merveilles offerte par des personnes : 1-que vous ne connaissez pas franchement 2-qu’il va falloir remercier 3-idéalement avec une photo de la tenue (taille 3 mois) portée par votre progéniture. Sérieux, les gens si vous voulez dépenser 20 euros, et faire plaisir à une jeune maman, offrez lui des couches. 20 euros de couches, c’est cool, ça sert toujours (vous plantez pas de taille, mais bon une taille 3, le bébé il y passe forcément)…

Bref, bébé à deux semaines et déjà une garde robe qui dépasse amplement la votre ( de toutes manières vous ne savez plus comment vous habiller entre les boobs énormes, la variété limitée des hauts d’allaitement, et votre ventre qui était là, mais n’y est plus…) et n’est pas forcément adaptée à la saison…
A retenir au final :

  • Si ce n’est pas un don, notez, photographiez à qui vous devrez rendre les affaires, faites un code couleur et un point sur l’étiquette.
  • Faites une liste de naissance. Ça peut limiter les cadeaux inutiles.
  • Trouvez un bon marchand de boites en plastique pour stocker vos vêtements de bébé devenus trop petits. Vous choisirez ensuite, entre le stockage (chez mamie), la revente (en brocante), le don (ma PMI tiens un vestiaire, et beaucoup d’assos cherchent les vêtements de bébé)

Publicités

Une réflexion sur “Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 1 : les dons et les cadeaux

  1. Pingback: Vêtements, trousseau, le casse tête de la future maman – Part 2 : Les erreurs de débutante | Stripes & Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s