Constat d’échec et perspectives d’avenir

Mon blog s’est retrouvé fort silencieux sur cet arrêt du tabac.
Reprenons là où je me suis arrêtée : le 28 avril je vous faisait part de ma joie d’être presque totalement débarrassée de cette foutue clope.
Avril… ok, mais en mai je me retrouve de nouveau en arrêt maladie. Et l’inactivité a eu raison de mes bonnes résolutions.
Premiers jours j’ai tenu le coup. La clope électronique et 2,3 cigarettes, tout allait bien. D’autant que mise en place d’un nouveau traitement aidant, je passait beaucoup de temps à dormir. En 3 heures éveillée, il n’est pas évident de beaucoup fumer en fait !
Et puis passée la première semaine, je m’ennuie, donc j’achète un premier paquet de clopes et là… bah j’ai retrouvé ma meilleure pote de toujours… la foutue cigarette !

En bref, dès le mois de mai, arrivent les difficultés. Dois-je vous parler de juin, de divers évènements festifs où il ne m’a pas été trop possible de m’abstenir. (Je précise que monsieur ne s’est pas trop arrêté non plus de son côté n’aidant pas fondamentalement mon arrêt)
Et puis la préparation de la Men’s European Cup avec la Panam Squad, les matchs, les déplacements… Oui il y a un million de raisons, toujours mauvaises, mais je me suis retrouvée incapable de m’empêcher de fumer.
La e-cigarette ne suffit pas aux périodes de gros stress. On me l’avait dit, je vous le confirme.
Au final, lorsque début juillet mon amoureux rentre un jour avec une cigarette électronique, j’ai un peu envie de le maudire. Cela dit, lui ne reste pas sur le banc lorsqu’on joue et il avait besoin de tous ses poumons ! Et au final il a réussi à réduire sa consommation pendant 3 semaines et juste avant la compétition et il a réellement senti la différence sur ses performances sportives.

Au final, aujourd’hui je ne me sert plus de ma cigarette électronique. J’ai totalement « laché les vannes », j’essaye de ne pas trop fumer pendant ma journée de travail mais je ne suis pas hyper forte le soir.
Alors que faire dans ce cas ? Je ne vais pas me maudire sans arrêt. Je me doutais bien qu’après trop longtemps d’intoxication cette vieille « amie » n’allait pas me laisser partir comme ça.

Cigarette

Je suis dans ma dernière semaine de travail avant mes congés d’été, durant lesquels je vais peut être continuer la clope avec pour objectif un arrêt en septembre. Pour cela je vais devoir trouver une « nouvelle aide » autre que la clope électronique.
J’explore quelques pistes :

– lire le fameux livre d’Allen Carr qui fait arrêter de fumer :

Investissement financier assez léger, je lis énormément, donc pourquoi pas l’embarquer comme bouquin de vacances !

– prendre un rendez vous pour me faire hypnotiser

Je me suis toujours demandé quels seraient les effets de ce type de traitement sur moi. J’eût par le passé quelques soucis et j’ai gardé certaines phobies dont je voudrait vraiment me débarrasser. Encore une fois l’argent manquant, je n’envisage cette option qu’en dernier recours.

– me tourner vers un praticien en médecine chinoise traditionnelle pour traiter le problème dans son ensemble

Mes problèmes de santé me poussant à prendre de plus en plus de traitements anti douleurs, je recherche activement quelqu’un qui saura trouver où est ce foutu problème avec moi !

– commencer ENFIN l’entrainement pour La Parisienne que je cours encore cette année avec mon entreprise

Ah vous aussi ça vous fait bizarre de lire ça, quand je vous dit deux lignes avant que je suis à l’article de la mort. Bah oui, mais au final, tant que je marche, je peux courir, tant que je peux courir je peux rouler, tant que je peux rouler je peux voler. Donc je vole, je cours, je vis, je fais le plus de sport possible quand la douleur me le permet car je sais que mon arthrose peut aussi me laisser « sans vie » pendant des semaines entières. Par contre la préparation des 6,7 km de la Parisienne, c’est maintenant que je commence, je suis « large » il me reste un mois (mode « panique » activé) !

Mes amis, et mes lecteurs, si vous avez quelques trucs mais surtout des encouragements, je les prends. Le plus dur quand on échoue, c’est quand même de ne pas s’auto-punir encore plus en mettant le doigt là où ça fait mal. Certaines remarques des collègues, amis, autres, qui ont arrêté et s’y tiennent font furieusement mal. C’est pas évident de se motiver à quitter cette vilaine habitude. C’est pas évident de se préparer à arrêter de nouveau et chercher les auto-encouragements au fond de soi.
J’ai échoué, c’est pas grave. Je suis dépendante de la nicotine et du tabac. C’est ainsi.
Je dois me débarrasser de cette dépendance pour aller mieux. Pour aider mon corps et ma santé. C’est ma motivation première.
Je veux garder les 6,50 € par paquet de cigarette pour me faire plaisir. Ou à minima ne plus être à découvert le 18 du mois.
Je veux courir plus vite, avoir une plus jolie peau, sentir meilleur, économiser ce qu’il reste de mes dents
Je ne veux pas être le fumeur sur deux qui meurs du cancer.

Publicités

3 réflexions sur “Constat d’échec et perspectives d’avenir

  1. Coucou ! Tu as déjà fais un gros pas en avant en écrivant cet article, comme le dit ton titre, tu as fais un constat, mais rien n’est joué ! Je ne peux pas te conseiller sur la cigarette car je n’ai jamais fumé mais peut être que les methodes alternatives que tu evoques peuvent t’aider! Sinon, pour la maladie je te soutiens a 100%, mon mari a une spondylarthrite ankilosante et moi un diabete et une hypothyroidie , dis comme ca ca fait bizarre mais en fait on vis comme tout le monde et on fait énormément de sport ! Courage, tu as l’air forte et courageuse ! 😉

    • Merci merci merci !! Je fais au mieux ouais !! Pour le moment tout n’est pas encore totalement callé (nom / traitement / antidouleurs / vie quotidienne avec les gènes et douleurs)

  2. Pingback: Arret du tabac : acte 2 scène 1 | Stripes & Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s