Et si vous vous mettiez au roller-derby ?

De bonnes nouvelles, concernant ma santé me permettent de reprendre le travail, et donc, de reprendre la rédaction de ce blog.
Je voulais y parler principalement de roller derby, et je me rends bien compte que les billets tournent beaucoup autour de mes sorties et du jardin adoré (et du chat, ouais, le chat)

Pourtant, le sujet qui me tiens à cœur, reste le même, et je vais vous donner des nouvelles de mon cher sport, de mes chères équipes aussi. Vous êtes prêts ? Je suis sûre que vous êtes très très curieux !

Tout d’abord, excellente nouvelle le roller derby est accessible à tous. Moyennant un petit certificat médical vous trouverez une équipe prête à vous accueillir.
« oui mais je ne sais pas patiner »
Tout d’abord, jeune freshmeat (la viande fraîche est le terme utilisé pour définir les débutantes en roller derby, qui n’ont pas encore passé leurs minimum skills), saches que beaucoup de derby girls (et quelques derby boys) ont commencé alors qu’ils n’avaient jamais foutus leurs pieds sur des rollers. Et s’en sortent très bien ! Bon ça ne veut pas dire qu’il est facile d’apprendre le roller, mais ce n’est sincèrement, à partir du moment où vous vous y mettez sérieusement, qu’une question de volonté.
« je suis trop grosse, trop petite… » 

Lorsque j’ai découvert ce sport, c’est réellement ce qui m’a plu en tout premier lieu : tous les gabarits sont nécessaires dans une équipe. Chacun peut trouver sa place, et au final l’union fait la force n’est pas qu’une expression un peu surannée. Et l’âge ne compte pas non plus…

« ah mais du coup si c’est pour tout le monde, c’est un sport fun, on bois de la bière, on s’amuse entre copines, et c’est cool » 
Oui bon si vous avez cru devenir Suzy Hotrod simplement en collant 3 tattoos malabars sur vos bras, prière d’aller voir ailleurs. Bah ouais, le roller derby est un sport exigeant, où vous rencontrerez des co-équipières exigeantes aussi. L’image strass, paillettes, rollers et mini-shorts commence à réellement dater, et sincèrement, c’est pas un mal. Pour se prendre des blocages en patins, il faut une vraie musculature. Mais vraiment une bonne préparation, avec une grosse partie de renforcement musculaire. D’ailleurs on rencontre beaucoup de pratiquants du derby au CrossFit. Coïncidence? je ne crois pas non.
Le minimum reste au moins de s’entrainer sérieusement à la course à pied, les joueuses que j’ai vu progresser à une vitesse folle font toutes en parallèle des entraînements en salle, ou en plein air, mais en tout cas s’entraînent 5 jours sur 7.

« Et sinon c’est cher? »

Pour ne rien vous cacher, le roller derby est un sport qui demande beaucoup d’investissement personnel. L’achat du matériel fait un peu « mal » (compter 300 euros pour un pack complet débutant sans trop d’options), la licence n’est pas très chère (environs 40 euros) et l’adhésion dans une ligue coûte entre 100 et 200 euros à ma connaissance à Paris pour l’année.
Bon ok, me direz vous, 500 euros pour l’année de débutant c’est pas grand chose ? Certes… mais comptez aussi, en vrac et j’oublie sans doute beaucoup de frais (car quand on aime on ne compte pas):

– les chaussures pour courir et les tenues de sport (si vous n’avez rien de ce type qui dors dans vos placard depuis des années),
– les déplacements pour, dans un premier temps, aller faire des « stages » d’entraînements (on appelle ça des bootcamps) organisés au 4 coins de la France et de l’Europe (les plus intéressants étant systématiquement à l’autre bout de l’Europe), puis une fois que vous ferez des matchs, les déplacements pour aller rencontrer d’autres équipes (en général on va de plus en plus loin d’année en année) si votre ligue ne prends rien en charge ou très peu (si vous voulez des noms de ligues qui aident beaucoup ses adhérents sur Paris, écrivez moi, j’ai des pistes :p)

– les maillots noir et blanc de « scrimmage » (matchs d’entrainements) qui s’avèrent obligatoires pour participer à un bootcamp, aller jouer avec d’autres gens et tout au long de votre « derby-vie »

– le maillot de votre équipe, (comme pour les déplacements, certaines ligues en prennent une partie en charge, d’autres non)

– malheureusement, le budget blessure… qui va du prix d’une boite de pansements anti-ampoules jusqu’aux frais engendrés par une fracture avec opération, arrêt de travail, rééducation etc etc etc. Nous avons un bon système de santé, mais il y a toujours des petits « faux-frais » qui resterons à votre charge (pardon, ça plombe l’ambiance)

– le budget billets de matchs (entre 8 et 12 euros à Paris), déplacements, soirées (car vous allez rencontrer beaucoup de monde)

– le budget-temps : absolument impossible à quantifier, mais le roller derby va manger votre temps libre, et aussi votre temps pas libre !

Le roller derby est un sport passionnant, et une communauté attachante et particulièrement bienveillante. Les équipes recrutent souvent durant les congés d’été, pour pouvoir s’occuper des débutantes sans avoir l’échéance d’un match à préparer.
Les Lutèce Destroyeuses recrutent cet été.

Un vrai « cursus » de préparation au roller derby attends les futures recrues, durant l’été pour ensuite intégrer dès septembre l’effectif des Lutèce.
Comment faire ? Il y a un mail : recrutement@lutècedestroyeuses.com à contacter pour avoir toutes les infos ! (et « OH MY mais quel beau flyer! ») 11402683_1005158916169907_2126200059226244615_nEt les garçons dans tout ça ?
La Panam Squad recrute toute l’année, et les pigeons seraient heureux et fiers de te compter parmi leurs rangs. Tous niveaux acceptés, pour une équipe sérieuse mais qui ne se prends pas au sérieux. Normalement, pour les premiers pas en patins, vous serez aidés et conseillés par votre humble serviteuse.
Et sinon vous venez les 4 et 5 juillet 2015 aux Summer Games, organisés par ces deux équipes (mes préféréééééééées), et on en parle ensemble !! (clic clic sur la bannière pour découvrir l’événement Facebook!)

10311161_1005087929510339_1718460470776483762_n

N’attendez plus ! Venez nous voir !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s