Arrêt du tabac – J+68 jours

Bien, j’ai passé brillamment les 2 mois sans tabac… Je me contente de la e-clope, et de limiter au maximum les « vraies » clopes. Je vous raconte !

J’essaye chaque jour de laisser passer le plus de temps possible entre mon réveil et ma première clope de la journée. Parfois même je me couche sans qu’elle soit arrivée. Et c’est très bien !

En bref, je gère, avec une clope électronique, quelques « emprunts » aux copains et à chéri (surtout à chéri), en n’ayant pas de briquet dans la poche !

J’ai installé une appli sur mon téléphone qui compte mes dépenses, et mes économies. C’est un point qui m’aide.

Mon appli me dit des choses gentilles :

Cigarettes non fumées : 1239 – en réalité, et pour être honnete, je dirait plutôt 1150 mais bon… soit!

Argent non dépensé : 415,07 € et 180 € par mois – alors pour ça je ne le vois pas encore sur mon compte en banque, je vais donc la croire sur parole ! (me faut une augmentation !)

Mais, véritablement, c’est difficile. Oui c’est difficile, le matin de ne pas fumer sa clope avant que la journée ne commence. C’est rude de rentrer le soir à la maison et ne pas me faire cette pause détente et d’arrivée. (j’essaye de faire plein de choses pour compenser. C’est assez rude quand même)

C’est difficile de voir chéri fumer toutes ces clopes, et de ne pas craquer. C’est difficile de traverser le nuage de fumée des fumeurs du boulot le matin, le midi, et le soir. Surtout le soir.
C’est quasi impossible de boire une bière sans fumer la clope qui va avec. Du coup j’arrête la bière aussi je crois.

C’est difficile de passer du temps chez mes parents, et de ne pas fumer sur le balcon avec eux. C’est difficile de se dire que je peux réussir là où eux deux ont échoué.

C’est une habitude à avoir, ou à perdre.

J’y arriverai, et je m’autocongratule quand même :

Je ne fume plus au quotidien. Je ne fume plus un paquet par jour. Je ne fume plus et ne dépense plus un paquet par jour. Ce sont de belles économies et un beau changement pour ma santé. Je monte des escaliers sans mourir. J’ai même couru après mon bus l’autre jour, et je l’ai eu ! (et cela ne m’a pas imposé de récupérer mon souffle pendant 30 minutes après)

Je sent à nouveau beaucoup d’odeur. C’est pas systématiquement positif selon les situations. Mais en tout cas j’utilise mon nez à nouveau.
Je prépare mon corps à être en meilleure santé.
Mieux manger, mieux vivre, ne pas fumer, ne plus boire n’importe quand, m’aimer, m’occuper de moi…

On illustre avec un morceau que j’écoute pas mal ces derniers temps !

Racontez moi vos trucs si vous êtes passés par là. Aidez moi, à trouver la seconde motivation allez !

Publicités

Une réflexion sur “Arrêt du tabac – J+68 jours

  1. Pingback: Constat d’échec et perspectives d’avenir | Stripes & Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s