Soleil sur la ville – la terrasse

Ok, vous les connaissez déjà presque toutes, les « meilleures terrasses parisiennes » ainsi que tous les spots où prendre le soleil.
Ok la terrasse, c’est quand même bien un truc de Parisien, c’est vrai.
Ok, je reste persuadée qu’on devrait directement livrer les demis accompagnés d’une paire de lunettes de soleil.

Bon, mais si ça vous ennuie pas trop je vais vous partager mes meilleures adresses, ou en tout cas mes préférées !

Meilleure terrasse de toute la vie, enfin, surtout jusqu’en 2004, avant que des hordes de jeunes « bien sous tout rapports » ne viennent coloniser Nice Town, le rencard de la fin d’après midi, avant que le soleil ne parte se cacher derrière les immeubles en face, j’ai nommé l’exponentielle terrasse des Folies.  J’y ait usé ma jeunesse, et parfois même perdu une certaine dignité. Très familiale à l’époque la fréquentation a clairement changé. Mais on aime toujours notre troquet qu’on salue bien bas avant de monter quelques mètres et retrouver les habitués au Relais.

Habitués des Folies, vous avez connu Mezziane ? Si oui allez découvrir dans le 19ème à quelques minutes de Colonel Fabien, le magnifique Bar la Fontaine. La carte, l’ambiance, tout est là. N’hésitez pas à manger, c’est délicieux ! Et il y a une jolie terrasse qui donne sur une place très agréable !

Dans ce nouveau VIIIeme arrondissement qui pousse autour de La Chapelle, j’ai découvert Les Petites Gouttes. On parle de terrasses, et la terrasse de ce bar y est absolument gigantesque, avec une vue pas désagréable sur une esplanade. Pourtant, je n’ai pas un amour immodéré pour ce lieu, qui a toutefois le mérite d’organiser plein de choses, et dont les tarifs sont « corrects », mais il me faut toujours un peu de temps pour apprécier un endroit sans formica ni zinc.

En parlant de zinc, formica et évidemment terrasse, ça vous dis de passer le périf avec moi ? Venez dans mon 93 proche, et tout d’abord la terrasse tranquille du Syringa aux Lilas. Quelques tables, un immense sourire derrière le comptoir, et un prix de 1998… Soufflez, vous êtes bien !

Si vous souhaitez dire bonjour à Fonzie, alors direction le Mange Disc à Mairie de Montreuil. Un bar de copains, un bar rock n’roll où le sérieux de la cuisine et les frites maisons de Pat’ n’ont d’équivalent que les verres servis par Robin. Bon bref, ok, vous l’aurez compris, j’y passe parfois, et je vous invite à tenter d’y  manger le midi (il y a souvent beaucoup de monde, car les bonnes adresses se refilent! )

Retour à Paris IXème avec le Relais de la Victoire. Alors là aussi on est dans le bon plan qui se refile au bouche à oreille. Mon petit coin de paradis est de plus en plus pris d’assaut le midi (surtout le vendredi) pour le bon couscous, et en afterwork (en apéro du vendredi quoi !). Formica, zinc, bonne musique, et sourire immense derrière le comptoir, un de mes meilleurs plans de la terre ! Si vous venez déjeuner avec moi, c’est ici que je vous amènerai !

Des choix différents, en fonction de ce que vous cherchez, je cite « en vrac » :

Le Connolly’s Corner que je préconise quand même beaucoup plus en hiver, même si quelques tables ont fait leurs apparitions à l’extérieur. (et je vous prouve aussi qu’il m’arrive parfois de me rendre rive gauche)

Près de la rue des Pyrénées, le café des sports mérite une belle citation pour ses demis pas trop chers, sa scène dans un coin, son patron toujours souriant (bon ok tous les patrons de bar sont plutôt souriants avec moi !), sa cuisine vraiment très correcte, et surtout surtout surtout surtout pour le fait d’être une alternative honnête et correcte à cette satanée Bellevilloise.

Rue de Belleville, place Fréhel, sous les oeuvres de Ben, résiste toujours un petit bar associatif qui illustre bien la bobo-gentrification de ce quartier. Testez quand même, c’est pas si mal ! (vous aurez noté qu’à quelques pas des marches où est née Edith Piaf, on a baptisé une place du nom d’une autre grande chanteuse réaliste… je rechercherai le pourquoi de ce voisinage entre les deux dames !) Un petit creux ? Traversez la rue pour manger l’unique falafel de la rue de Belleville.

Toujours Belleville, le O’Paris, pour sa terrasse perchée au dessus du parc de Belleville. Si je veux montrer toute la beauté de ce cher XXeme arrondissement de Paris, c’est là que je viens. En plus le service est vraiment très sympa !

Bon voilà déjà pas mal de mes petites adresses à moi ! Et les vôtres ?

Belleville Bonheur - Crédit David Lopez

Belleville Bonheur – Crédit David Lopez

Publicités

2 réflexions sur “Soleil sur la ville – la terrasse

  1. Pingback: Soleil sur la vi(ll)e | Stripes & Roll

  2. Pingback: Soleil sur la ville : et la santé ? (ou les trucs de tatie Carmen pour survivre par temps chaud) | Stripes & Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s