Soleil sur la ville – le jardin

Sans être originale, je vais vous parler de ce qui se passe lorsque le soleil montre le bout de son nez dans ma vie ! On va commencer par profiter d’avoir un espace extérieur, et donc travailler au potager. Pour des nouvelles de mes expérimentations, car il faut dire que débute ce sera par là!

Au jardin, les semis sont en place et il me reste à attendre de voir ce qui va sortir…En liste 3 sortes de tomates, des carottes, des courgettes, des haricots nains, de la betterave… j’ai hâte de voir la vie commencer à apparaitre dans mes bouteilles recyclées !

les semis en bouteille, les semis tout court

Les semis en bouteille, les semis tout court

En bref et pour savoir comment faire, c’est par là en vidéo !

Les fraisiers fleurissent, je les ait replantés le 08 mars, à réception de ma commande. Il prennent beaucoup de place, mais si  les fraises sont bonnes ma foi…

Fraisiers souriants et jardin vertical (test sur des radis innocents)

Fraisiers souriants et essai de jardin vertical

Vous noterez une tentative de jardin vertical. J’étudie le système depuis plusieurs semaines, et vais très bientôt me lancer dans une production à plus grande échelle !

Les belles surprises, ce sont les radis, et les pois ! (les pois chiches je pense… nous verrons une fois poussés!) quel plaisir de voir ces deux rangs verts sortir de terre !

radis à droite, et pois à gauche

Radis à droite, et pois à gauche

A côté les quasi permanents : échalotes, oignons, et surtout base de l’alimentation ici la pomme de terre !

les patates

Échalotes, oignons et les patates !

Le chat, lui, se contente de se prendre pour un fruit !

Chat perché

Chat perché

Je voulais vous parler de mon compost parce que ce truc est magique ! Je me suis occupée de lui, car depuis notre arrivée il y a un an dans la maison, notre compost n’est qu’une énième poubelle où je ne mettais que les épluchures, et les tontes de gazon. La bête, saturée semblait ne pas vouloir composter, trop de branchages, trop de matières non organiques… En bref, le compost pas très content. Alors, j’ai pris le temps de lui parler, de l’arroser régulièrement, de bien intercaler les couches de terre et les couches d’épluchures… Remonter, mélanger, et depuis quelques temps il me semble bien que mon compost est heureux ! Je vous laisse juger par vous même, on s’approche de la vraie beauté pure!

Entrée des artistes

Entrée des artistes

le compost à la sortie

Et en bas la magie opère…

Et vous, qu’avez vous fait pour profiter de ce soleil précoce parisien ! Il fait quel temps par chez vous ?

Publicités

3 réflexions sur “Soleil sur la ville – le jardin

  1. Il fait comme chez toi car je ne suis pas si loin… Aujourd’hui j’ai planté mes fraisiers des bois, à l’emplacement de feu mon coqueret du Pérou (j’en ai resemé, c’est gourmand mais trop bon, particulièrement pour moi qui fais de la pâtisserie). Planté la ciboule, et semé laitue et radis

  2. Pingback: Avril Avril Avril !! | Stripes & Roll

  3. Pingback: Soleil sur la vi(ll)e | Stripes & Roll

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s